Confluent

A découvrir dans votre Confluent!

Opinion : Maxime Prévot reste le patron

Alors que cela n’a rien à voir avec les dérives liégeoises, le gouvernement wallon, dans un vaste mouvement de réformes qu’on a appelé la “tornade éthique”, a décidé qu’à l’avenir les bourgmestres nommés qui deviennent ministres devraient faire un pas de côté, en laissant leur écharpe maïorale au vestiaire.

 
Le plaisir d’envoyer et de recevoir une carte : les Éditions de Cortil

L’écrivain Laurent Gaudé tient que la littérature sert à ralentir le monde. Devant la fulgurance des messages qui viennent et disparaissent, lire, s’attarder, prendre les choses avec lenteur devient une vertu. C’est ce qu’a compris Nathalie Ducenne, namuroise dynamique qui dirige les Editions de Cortil à Naninne.

 
Projets urbains

À un an et demi des prochaines élections communales, les projets de travaux sortent en rafale. Ils vont changer le visage de Namur. Dans une série que nous commençons aujourd’hui, Confluent vous les expose en détail dans leur contexte.

 
En Mai, Namur prendra ses airs circassiens !

Les 26, 27 et 28 mai, Namur mettra ses habits de lumière et prendra ses airs forains et circassiens. Sans discontinuer durant trois jours, les moindres recoins de la ville seront traversés par des déambulations poétiques, magiques ou loufoques. Des décors aussi abracadabrants qu’éphémères se dresseront dans les ruelles et sur les places mais aussi dans les cours des écoles et les jardins des musées.

Photo Marianne Grimont

 
SERVAGE ET MORTEMAIN par la Société royale Sambre & Meuse

Le servage disparaît assez tardivement dans le comté de Namur : il en est encore question jusqu’au XIVe siècle dans l’entourage de vieux lignages nobles, comme à Wierde ou à Noville-les-Bois. C’est dans cette dernière localité que sont encore affranchies en 1382 deux femmes serves. De l’une, « demorée de notre mainsnie et servage », son seigneur atteste : « l’avons quittée, afrankise, libérée et absolue de notre dit servage et par ces nostres présentes lettres l’en quittons, libérons et absolons ».

 
LES BUS ET LES BOUCHONS

Enjeux urbains - la mobilité
La construction de la cité de demain comporte une série d’enjeux, que l’actualité met en évidence. Le principal est sans doute la mobilité, qui se double de celui de la place des citoyens dans la décision politique. Ils trouvent tous deux un point concret d’application dans le programme de redéploiement des lignes de bus à Namur.

 
PAUL MALHERBE, UN SACRE NAMUROIS

À l'annonce du décès de l'abbé Paul Malherbe survenu à Namur le 18 avril dernier à l'âge de 81 ans,  les médias ont beaucoup insisté sur les fameux sermons en wallon et l'accueil en faveur des plus démunis de cet ancien curé de la paroisse Saint-Jean-Baptiste & Saint-Loup. Mais celui-ci fut avant tout un citoyen et un  prêtre qui prôna la  responsabilité de chacune et de chacun en société et en Église, comme ce fut relevé lors de ses funérailles.

 
Namur, un chantier perpétuel

Voici une nouvelle façon très réussie de mettre en valeur et de contextualiser les documents iconographiques des Archives photographiques namuroises. Un très bel ouvrage qui nous en raconte beaucoup sur la politique et l’évolution de Namur entre 1830 et 1976. Passionnant.

 
La restauration de l’église Saint-Joseph peut commencer

Le Gouvernement wallon vient d’accorder un subside qui permettra d’entamer les travaux de restauration  de l’église Saint-Joseph, située rue de Fer, face au musée des Arts anciens du Namurois (TreMa).

 
Ça bouge dans les écoles !

Ça fourmille, dans les écoles namuroises, en ce début de dernier trimestre. A l’ILFOP, avec son défilé de mode, à l’ESA avec l’événement “On l’ES@ tous connectés” et dans les différents départements de l’HENALLUX : convention FutuRH au département social et salon sur le savoir-faire wallon dans la section Marketing, un nouveau bac en Sécurité des systèmes informatiques pour la rentrée prochaine et l’inauguration de la Maison des étudiants à Saint-Servais.

 
La création intergénérationnelle pour fabriquer du lien

C’est un magnifique projet, plein de sensibilité, qui est porté par Cathy Vandendriessche et l’asbl Maria-T : créer des livres jeunesse à partir d’histoires écrites par des résidents de maison de repos et mises en images par de jeunes illustrateurs.

 
La transition se tricote à Gesves

La transition se tricote à Gesves… 

Le projet “Laine en Transition” de Gesves vient d’être récompensé par le Fonds Delhaize, géré par la Fondation Roi Baudouin. Un prix de 2 270 € a été remis en mars dernier à des passionnées de la laine et du lien social pour leur projet “Revenons à nos moutons et tricotons le lien”, pointé comme « emblématique » parmi 40 lauréats anti-gaspi.

 
ENTRETIEN EXCLUSIF ! par Pierre Dulieu

Qui est Naji Habra, le prochain recteur de l’UNamur ?

Des quatre candidats à la première élection de recteur de l’Université de Namur, c’est le Syrien d’origine Naji Habra qui a triomphé au deuxième tour de scrutin. Élu avec 53,68%, contre 43,46% à Muriel Lepère, il prendra ses fonctions au 15 septembre, lors de la prochaine rentrée académique. Nous l’avons rencontré.

 
Dossier Tourisme : la saison sera gourmande

Tous les acteurs du tourisme nous mitonnent pour cet été de beaux moments gourmands à pied, à vélo ou à cheval...
À travers quelques coups de coeur, nous vous proposons un petit avant-goût des balades qui vous attendent, une fois le beau temps installé...

 

Nos archives

Nos dernières parutions sont toujours en vente. Consultez nos couvertures et leurs gros titres. Commandez nos anciens numéros.


Agenda

Du 03 mars 2017 à 17h00 au 20 juin 2017 à 17h00

Le XIXe siècle est l’âge d’or de la pipe en terre tant en France qu’en Belgique.

 
Du 01 avril 2017 à 10h00 au 05 novembre 2017 à 18h00
 
Du 01 avril 2017 à 14h00 au 01 octobre 2017 à 18h00