Confluent

A découvrir dans votre Confluent!

574 - Carnet de campagne de Pierre Dulieu

-La majorité en place se succède à elle-même mais se dote d'une nouvelle organisation

-Le choix des namurois : conforter la majorité sortante et évincer le PS

-Pourquoi ont-ils été candidats : rencontre avec 6 d'entre eux. Le choix n'a été dicté que dans le souci d'examiner divers cas de figures indépendamment du parti auquel ils se réfèrent. On verra que Namur regorge de gens passionnants et engagés.

 
574 - Dossier Saint-Servais : économie et mobilité

A quand un grand projet pour dynamiser Saint-Servais ?
Cité industrielle autrefois très prospère, Saint-Servais, qui, de plus, a perdu son autonomie communale au 1er janvier 1977, n’est plus aujourd’hui qu’un faubourg de Namur.

 
574 - Des métiers et des hommes - Jérôme Robert, coursier wallon

Si on en croit Larousse, et je ne vois pas pourquoi on devrait commencer à douter juste parce qu’on a eu des mots avec, un coursier est un employé chargé des diverses courses à faire en ville pour une administration, un commerçant, un atelier, etc. Le coursier wallon est donc un transporteur, dans notre cas à vélo, qui ne rechigne pas à arpenter des pentes, à grimper des cols, à prendre de la hauteur, et pour qui travailler au plat pays est un travail du dimanche.

 
574 -L'université de Namur fait le choix de la diversité et de l'intelligence collective

Ce 4 octobre, l’UNamur décernait les titres de Docteurs Honoris Causa sous le signe du collectif. Son choix s’est porté sur des personnalités et des collectifs qui oeuvrent pour l’humain et les plus fragiles.

 
 
574 - La part de l'imaginaire - Yvonne recherche son héritage : le trésor du boquillon

La petite église de Varansart domine la butte que l'on appelle encore le haut de la cour, car c'est là que s'exerçait au Moyen Âge la justice seigneuriale. D'un seul vaisseau, elle est revêtue à l'Ouest d'un parement d'ardoises, un mur d'écailles grises qui contraste avec l'éclat coloré des vitraux dédiés à Saint Hubert.

 
574 - Des récits de vie poignants quand les migrants se racontent

Le Collectif des Citoyens Solidaires a plus d’une idée dans son sac. La dernière se dessine en forme de livre. Édité par les Éditions Namuroises, « Lignes de vie » a été réalisé par le Collectif namurois avec l’étroite complicité de migrants, de bénévoles et d’illustrateurs. Le livre tombe à pic pour contrer la haine attisée par les idées d’extrême droite.

 
Retrouvez ici tous les dossiers élections 2018 parus à ce jour

Au cours de l’année 2018, les élections communales conduiront à une majorité qui dirigera la ville pendant 6 années. Pour relever quels défis ? Pour agir de quelle manière? pour faire quoi concrètement ? nous avons choisi douze thèmes que nous avons traités au cours du premier semestre.

Retrouvez tous les articles en cliquant sur "Lire la suite" ci-dessous. Bonne lecture !

 
Le débat du square Léopold à Namur :  Confluent rédige des propositions pour en sortir

Pierre Dulieu livre à ses lecteurs et aux politiques son analyse et son message dans les lignes de Confluent. "Je soumets ces idées au comité de co-construction, aux autorités de la Ville et aux associations qui ont décidé de quitter le bateau de la réflexion commune et auxquelles je demande de revenir sur leur décision".

 
573 - Carnet de campagne : que nous promettent-ils ?

S’il y a 9 listes (dont 8 complètes) à Namur, cela ne veut pas dire que les partis divergent fondamentalement sur les politiques à suivre.
Aucun ne va remettre en cause les projets en cours (même s’ils ne les ont pas approuvés) et tous font appel aux mêmes recettes pour résoudre les problèmes. Mais les priorités pourraient être très différentes. Voyons cela de plus près.

 
573 - Salon Energie & Habitat 2018 : au coeur de vos projets de construction/rénovation

Un dossier "Confluent" complet : le Salon Energie & Habitat 2018, Climat en jeu, Modélisation en 3D du territoire namurois, Rénov'énergie.

 
573 - Des métiers et des hommes : Pascal Jeanjean, artisan papetier

Fabriquer du papier à la main, comme on le fait depuis vingt-trois siècles, voilà le métier et la passion de Pascal. Aujourd’hui, ces artisans manuels sont à peine une poignée. Mais depuis quelques années, le vent tourne doucement. Deux trois moulins à papier ont réouvert en France, ce qui est déjà assez conséquent. Olino, chroniqueur chez Confluent a rencontré Pascal Jeanjean, artisan papetier. Olino a pris sa plume pour vous concocter son plus beau papier.

 
573 - Récit de vie : François Romainville - un architecte au service de MSF

François Romainville vous regarde droit dans les yeux.
Barbe de quelques jours, cheveux noirs, sourcils charbonneux, il nous fait part de ses dernières missions pour Médecins Sans Frontières (MSF) : Sud Soudan, Sierra Leone, Tadjikistan…
Nous sommes à la brasserie Chez François, nous avons une heure devant nous. Après, il prendra le train pour Bruxelles.

 
573 - A Belgrade, le centre de la croix-rouge ne sait sur quel pied danser

Le citoyens solidaires du collectif namurois se disent boostés dans leurs motivations de solidarité et d’humanité vis-à-vis des migrants.
Les demandeurs d’asile sont dans l’attente. Au bord du démantèlement, le Centre de la Croix-Rouge de Belgrade survit dans la précarité

 

Nos archives

Nos dernières parutions sont toujours en vente. Consultez nos couvertures et leurs gros titres. Commandez nos anciens numéros.

574 - Lieu insolite par Olino - Sisyphe se repose à Malonne, enterrons le mythe

574 - Lieu insolite par Olino - Sisyphe se repose à Malonne, enterrons le mythe

SISYPHE avait roulé sa bosse et sa pierre sur tous les versants des montagnes. Depuis les adrets des plus petits monticules jusqu’aux ubacs des pics les plus élevés. Il rêvait depuis si longtemps d’un jour de congé, sauf celui de l’Ascension.

Lire la suite ici  !

 

Agenda

Du 18 octobre 2018 à 17h00 au 20 novembre 2018 à 17h00
 

Notre dernière parution

Pas d'éléments dans cette catégorie