Confluent

A découvrir dans votre Confluent!

555 - Les déambulations de Francwès Pignon (suite et fin)

Les déambulations de Francwès Pignon (suite et fin)

 
555 - la part de l'imaginaire : "un jour nous prendrons des trains qui partent"

Ca s’est passé ainsi : ma femme, je lui ai dit : « nous avons chacun une voiture... et on habite à cinq minutes de la gare. Alors, me dit-elle, tu vends la tienne ? » Eh oui, le soldat qui n’a plus d’armes se trouve désarmé, le voyageur qui a vendu sa voiture est dévoi- turé ! J’ai donc fait l’expérience des transports publics et dans le train, j’ai cédé à cette manie d’écrire ce que je vois et ce que j’entends. À peine installé dans le compartiment, je notais mes observations dans un carnet, des impressions, de petits dialogues, des rêveries...

 
554 - Débats urbains - Musées

Le projet de Musée du moyen-âge, c'est maintenant !

 
554 - Débats urbains - Musées >L'Expert

Professeur en histoire de l’art à l’UNamur, Michel Leeftz est un spécialiste de la muséographie.
Il nous donne ici son opinion.

 
554 - Marc Ronvaux : 2000 ans d'histoire, entre Francité et Germanité (suite et fin)

Dans le précédent numéro, nous avons retracé l’évolution de Namur depuis sa fondation jusqu’à la fin de la période comtale. Le comté, dont le prince est vassal de l’empereur germanique, est peu à peu entré dans l’orbite politique de la France, dont les rois n’ont eu de cesse de chercher à étendre leur influence en terre d’empire.

 
554 - Sur les traces du Lumsou

Connaissez-vous le Lumsou, contraction de "sous" et de "lum'çon" (escargot en wallon) ?

 
554 - En parcourant les galeries d'art à Namur

Une promenade n’a pas de but. C’est en cela qu’elle se distingue de la démarche pressée vers le boulot, le supermarché ou pour rentrer chez soi en fin de journée. Une promenade se fait au hasard, pour ne plus penser à rien, pour se remplir les yeux d’autres choses et laisser ses sens au repos. Ou les mettre en éveil, c’est selon. Ainsi fut ma promenade en galeries d’art namuroises.

 
554 - Les déambulations de Françwès Pignon

Lieux insolites

Encore dans les brumes après ce rendez-vous inopiné avec Evelyne Axell, les pas de Françwès lui firent remonter la rue d’Harscamp jusqu’au rond-point. Le promeneur se rendit compte que les sculptures installées sur ces terrepleins centraux n’étaient pas spécialement une mauvaise idée.

 
553 - Maison des projets et des débats : dans les coulisses du nouvel éclairage de la citadelle

La Maison des Projets et des Débats (MaP) s’est intéressée au nouvel éclairage de la Citadelle. Pour en parler, elle a accueilli ce mardi 10 octobre trois des personnalités porteuses du projet : l’échevin Arnaud Gavroy, l’architecte lumière Isabelle Corten et la directrice générale de Genetec, Delphine Hallaux

 
553 - Dossier Citadelle : Projets urbains - la Tour du Guetteur et la Rampe Verte

À l’approche des élections communales, les travaux se multiplient. Ils vont changer le visage de Namur. Confluent vous les expose en détail et en contexte dans cette rubrique.

 
553 - Grandes Conférences Namuroises : Marc Ronvaux, le d'Artagnan du verbe

Le cycle des Grandes Conférences Namuroises, initié par Charles Delhez sj et Annie Degen, vient de débuter. Soucieux de s’ouvrir aux échanges qui animent la vie intellectuelle namuroise, Confluent aborde pour vous les sujets traités, commentaires ou réflexions à l’appui.

 
553 - Guy Delforge : rêver Namur

Guy Delforge est le plus ancien occupant de la Citadelle encore en place. Il y tient une parfumerie qui a un grand renom. Son bâtiment est un des premiers à avoir été éclairé. Il s’est souvent fait le propagandiste d’une mise en lumière des monuments qui s’égrènent le long de la Meuse. Nous avons demandé son avis.

 
553 - Portrait : Madame Paule Chapelle, mère Courage et femme de conviction

Très peu de rues de Namur portent le nom d’une femme. Pourtant, quand on fouille un peu l’histoire de la ville et des Namurois, il se dégage des personnalités féminines remarquables.
C’est le cas de Paule Lucie Chapelle-Contor.

 
552 - Le baroud des échasseurs

Au cours du dimanche des Fêtes de Wallonie, se déroule traditionnellement le combat de l’Échasse d’Or sur la place Saint-Aubain.
Cette année il avait un goût particulier : l’envie que cette joute soit inscrite par l’Unesco sur la liste du patrimoine culturel de l’humanité.

 

Nos archives

Nos dernières parutions sont toujours en vente. Consultez nos couvertures et leurs gros titres. Commandez nos anciens numéros.


Agenda

Du 21 octobre 2017 à 00h00 au 25 février 2018 à 00h00