Confluent

A découvrir dans votre Confluent!

578 - La part de l'imaginaire : On ne vivra quand même plus cent ans.

Qu'est-ce qui l’a poussée à sortir de la maison de retraite, Marie Cherville ?
Elle a suivi un couple de visiteurs. L’homme a composé sur un petit clavier le code secret qui déclenche l’ouverture de la porte, Marie s’est faufilée derrière la dame : la voici dehors. Elle porte un chemisier orange, une jupe grise. À ses pieds, des chaussures de caoutchouc bleu qui ont la forme de sabots. Le ciel est gris. Cinq heures du soir. Une fine pluie grossit, blanchit, se transforme en grésil.

 
578 - Frinswès Pignon affronte les frimas de l'hiver !

Avant l’Avent, pas de marché, se disait Pignon tandis qu’il dessinait une ligne du temps du mois de décembre. Les marchés courent pendant la période de l’Avent afin que l’on puisse avoir un présent après l’Avent, continua-t-il. Une tradition passée qui a encore beaucoup d’avenir et qui semble chère à la population au vu du nombre de chalets poussant sur chaque place des agglomérations, tels des girolles sur un toast tout aussi cher lui aussi.

 
578 - Nature : notre sapin de Noël menacé !

Qui a osé toucher à notre symbole de la fête de Noël, ?
Roussi, parsemé de petits trous et envahi de coulées de sève, notre sapin d’Ardenne est mal en point. Depuis l’été torride que nous avons connu, un fléau s’est abattu sur la majorité des épicéas qui périssent à vue d’oeil : le scolyte !

 
578 - Le chant choral en deuil - hommage à Emmanuel Poiré

Emmanuel Poiré, Manu, comme tout le monde l'appelle, était un être intemporel. Il a défié le temps, en parcourant de son pas léger presque nonante ans d'une longue vie qui a chanté la musique de tous les temps et de tous les mondes. Il a servi la musique, mais elle en a fait un maître qui l'a épanouie à Namur, puis dans toute la Belgique et, enfin, bien au-delà des frontières, par ses initiatives et sa persévérance.

 
578 - Carnets de campagne - La présentation du nouveau conseil communal de Namur

"En entendant ces premiers mots du discours de Maxime Prévot qui, à un pied près, ressemble à un alexandrin, je me sentais, avec la nombreuse assemblée réunie à la Maison des Citoyens, comme embarqué sur un joyeux paquebot cinglant vers les mers chatoyantes de l’avenir."

 
578 - Au repair café Asty Moulin, élèves, habitants  et environnement sont gagants ! !

Dans le quartier d'Asty-Moulin, un Repair Café original donne une seconde vie à des objets.

 
578 - Confluent offre à ses lecteurs un "poster" du Conseil communal !

Le lundi 3 décembre 2018, le conseil communal de Namur a été installé. Il comporte 47 membres, répartis en cinq groupes : le cdH (16), Écolo (9) et le MR (6), qui forment la majorité ; le PS (9), Défi (4) et le PTB (3), qui constituent l'opposition.

Découvrez la "photo de classe"

 
578 - Le mystère de St Symphorien : la suite de notre feuilleton

Yves-Marie me donne rendez-vous devant le porche de l’église le jeudi suivant à 15 heures, à un moment où celle-ci est peu fréquentée.
- Ah ! te voilà ! As-tu une lampe de poche ?
- Oui, toi aussi ? Allons-y.

 
577 - Natagora, la nature à votre porte

Dorénavant, dans votre bimensuel préféré, vous trouverez un article signé Natagora, et plus précisément Natagora Coeur de Wallonie. Mais qu’est-ce que Natagora ?

 
577 - Dossier fêtes : Namur au coeur des fêtes

Le 30 novembre, la magie de Noël débarque à Namur : au programme, décorations, marché de Noël, animations de rue, arts forains et d’autres surprises. De quoi passer un bon moment en famille ou entre amis au centre-ville !

 
577 - Maison des débats et des projets  - Une majorité communale au complet

Ce mardi 20 novembre, le bourgmestre réélu Maxime Prévot est venu présenter, en compagnie de ses collègues de la majorité communale Anne Barzin et Philippe Noël, les grandes lignes du programme communal. Voir aussi à ce sujet le Confluent 574.

 
577 - Feuilleton par Lucien Le Dagan - Le mystère de St Symphorien : premier épisode

L’automne 2018 à Namur est un vrai délice. Les feuilles des arbres virent à l’oranger et le soleil promène sa boule éclatante au ras des toits dans un ciel sans nuages. À la terrasse du 500, pas loin de la rive de Meuse, je déguste une Chimay avec des amis. Quand mon portable retentit :
- Allo ! Lucien, c’est bien toi ?
- Oui
- Ici l’abbé Frangin. Peux-tu venir me voir jeudi à 16 heures ?
- C’est urgent ?
- Oui, mais chut ! Je t’expliquerai.

 
577 - La part de l'imaginaire : Carole, qui eût été les plus belles jambes de la police

Quand j’étais gosse et qu’arrivait le temps des fêtes, je revêtais le plumage des Indiens. On disait qu’on était au sud du Montana vers 1863. On a découvert de l’or. Les colons exultent. Les colons déferlent. Sur les Black Hills ! Des terres sacrées. Les envahisseurs s’en moquent. Ils ne cherchent qu’une chose : l’or. Contre les colons, je suis Crazy Horse, chef des Lakotas.

 
577 - "Kev", portrait d'un jeune autiste et une autre pédagogie... la maman d’un jeune autiste témoigne

La projection du film « Kev » nous a donné l’occasion d’interviewer longuement la maman de Sylvain,enfant autiste âgé aujourd’hui de 24 ans. Son histoire se situe aux antipodes de celle de Kevin. Il n’a rien d’un enfant abandonné, au contraire. Ses deux parents sont présents à ses côtés et se démènent pour lui offrir tous les moyens possibles pour qu’il évolue dans le langage et la communication.

 

Nos archives

Nos dernières parutions sont toujours en vente. Consultez nos couvertures et leurs gros titres. Commandez nos anciens numéros.

Confluent augmente ses tirages et veut maintenir la qualité de sa publication

Confluent augmente ses tirages et veut maintenir la qualité de sa publication

 

Agenda

Du 13 novembre 2018 à 11h00 au 31 janvier 2019 à 11h00