Dossiers

Chacun connaît les résultats des trois élections du 26 mai. Pour notre part, nous nous sommes intéressés au comportement des électeurs de la Province de Namur et à la sélection de ceux qu'ils ont faite de ceux qui les représenteront dans les différents parlements.

Comment adapter l’enseignement à la société d’aujourd’hui ? C’est un défi qui se pose à tous les établissements.
La Faculté des Sciences économiques, sociales et de gestion de l’UNamur lance une réforme de grande ampleur de sa pédagogie au niveau du baccalauréat.

Jacqueline Descy a repris la librairie située Chaussée de Liège à Jambes il y a 25 ans. Son constat est sans appel.
Pour elle, on cherche à supprimer les libraires indépendants. La cause ? Le développement toujours plus tentaculaire des grands groupes (Night and Day, Sun7 Presse) et la concurrence des grandes surfaces ou des pompes à essence.

Pignon était un peu mélancolique. Le mois de mai semblait lui avoir échappé. Lui qui était atteint du syndrome d’Asperge, il avait remarqué que les restos délaissaient à 83,95% la sauce mousseline pour lui préférer la recette “ à la flamande ”. Ça lui restait en travers de la gorge comme un dimanche d’élections.

L’histoire de Namur, petite ou grande, se révèle parfois de singulière façon. Alain Fossion, conservateur du Cabinet numismatique de la Société archéologique, nous narre l’une de ses récentes découvertes.
Lorsqu’il y a un marché à la brocante à Namur, je m’y rends volontiers avec l’objectif de repérer monnaies, médailles et jetons qui concernent l’histoire de notre région.

Contrairement au niveau fédéral, la représentation politique de la province de Namur au parlement régional peut être fortement impactée par les élections. Cette différence résulte simplement du fait que le nombre d'élus y est plus important (11 contre 6).

Le mardi 30 avril, la Maison des Projets et des Débats a accueilli Aubry Lefebvre, de Thomas & Piron, ainsi que François-Xavier Jordens, project manager indépendant, venus présenter leur ambitieux projet de revitalisation du quartier d’Asty-Moulin. Un projet qui a été soutenu par Arnaud Gavroy, alors échevin de l’aménagement du territoire, également présent en ce jour.

La Maison de Justice vient d’inaugurer ce 26 avril son tout nouvel écrin au boulevard Ernest Mélot. Installée en lieu et place du journal Vers l’Avenir dont elle a gardé la façade du 19e siècle, « elle est résolument tournée vers l’avenir », comme l’a exprimé Catherine Hanozin, directrice des Maisons de Justice de Namur et Dinant. « La Maison de Justice et ses travailleurs sont les garants d’un travail social de qualité ayant vocation à mettre le citoyen avec ses défaillances et faiblesses au coeur de ses préoccupations. Et l’aider ainsi dans son processus de résilience ou de non récidive ».

Dès le seuil de l’exposition, on fait partie du voyage. L’invitation est claire : glissez-vous dans la peau d’un personnage médiéval, imaginez la raison et l’objectif de son voyage et prenez la route ! Le Musée du Patrimoine médiéval mosan veut nous prouver que le stéréotype d’immobilitéque l’on att ribue d’ordinaire
au monde médiéval est une erreur. Les gens du Moyen Âge se déplaçaient.

À Salzinnes, l’Espace Bien-être l’Essentiel est entièrement dédié au bien-être des personnes atteintes d’un cancer. Dans la rue Julien Colson, l’ancien couvent des Ursulines a été complètement transformé pour offrir calme et plénitude à ses usagers.

Notre dernière parution

591 - Square Léopold : un nouveau projet très contesté, les leçons du scrutin du 26 mai, Adélaïde : "au secours" !

Le Confluent 591 sera disponible dès ce vendredi 05 juillet dans les boulangeries, librairies et dans la boîte aux lettres de nos abonnés.