Dossiers

CONTROVERSE À PROPOS DE LA DESSERTE DE NAMUR PAR TRAIN

1ère manche.
LE PS accuse Luc Gennart de promettre le bon Dieu

Carnets de campagne traite sur 7 ! pages des dernières actualités électorales

  • Maxime Prévot : "On ne change pas une équipe qui gagne"
  • Le PS propose la semaine de 4 jours à l'Hôtel de Ville avec embauche compensatoire
  • Le MR veut une grande salle de concerts gérée par le privé, dédiées aux musiques actuelles
  • Alain Jupé à Namur pour les 30 ans du NEW
  • Le comité de co-construction de l'Espace Léopold désavoué par quatre de ses membres : il poursuit son activité

Petite réflexion sur la stratégie des promoteurs
Quand "la mauvaise monnaie chasse la bonne"
Pierre Badot est un consultant immobilier bien connu (BREAC, à andenne). Il sera notre guide.
Comment se porte le marché des bureaux à Namur ? on est frappé du nombre de m2 qui ne trouvent pas acquéreur. Les promoteurs auraient-il pris trop de risques ?

Découvrez le récit dans son intégralité !

Sammérite sûrement d’y passer, se dit Pignon en terminant sa dispoûye.
Tous les ans, il tenait à manger cett e fricassée dès le jour où elle était disponible. Cette fois encore, elle lui semblait trois cent soixante-cinq fois meileure que l’année dernière. C’était certes un mets apprécié les lendemains de libation, mais aucune cuite pour Pignon la veille, ce qui lui permit d’aller sur-le-champ voir la dernière oeuvre de cet artiste du cru.

Du 28 septembre au 5 octobre, Namur deviendra la capitale du cinéma francophone et invitera tous les amateurs du genre à partager leur passion pour le 7e art. Rendez-vous au Caméo, au Théâtre de Namur, au
Palais des Congrès, au Quai 22 et à l’Acinapolis pour découvrir les dernières perles du cinéma francophone en présence d’invités prestigieux lors de la 33e édition du Festival International du Film Francophone de Namur.

Elle a du caractère, la bergère de Maredret.
Pour vivre de sa passion, il en faut. Installée depuis cinq ans dans l’ancienne école communale de Maredret, Muriel Havenne réalise de bout en bout la fabrication de ses fromages de brebis. Depuis l’élevage d’une soixantaine de brebis en passant par la traite quotidienne et la fabrication jour après jour de ses fromages au lait cru jusqu’à la vente directe dans de petits marchés de producteurs locaux, à son domicile et par la coopérative Paysans-Artisans.

La première étape, celle des fouilles, est terminée. L’équipe renforcée d’archéologues de la Région wallonne a prélevé tout ce qu’elle pouvait. Parfois un peu à la va-vite. Mais ses membres sont très contents du résultat : la quantité d’objets récoltés depuis les temps les plus anciens et les résidus de poubelle prélevés dans des fosses devraient, après analyse, nous en apprendre beaucoup sur le passé de Namur et sur ses habitants.

Notre rôle à Confluent est d’essayer de voir clair dans ces mêlées où, comme au rugby, on ne distingue pas aisément les têtes et les jambes. De dénouer l’écheveau des arguments des uns et des autres, pour essayer de voir ce qui distingue ces formations qui toutes veulent le bien de Namur, mais pas de la même manière ou avec la même sensibilité. Après notre longue interview d’Éliane Tillieux (PS), voici celle de Philippe Noël (Écolo) et celle d’Anne Barzin et Luc Gennart (MR), que nous remercions de s’être livrés à coeur ouvert. Nous présentons aussi le PTB, le seul parti qui nous ait – au moment où nous bouclons cette édition – transmis son programme.

Le Relais pour la Vie est un événement solidaire qui existe depuis 33 ans aux États-Unis, et qui est organisé en Belgique depuis 2011, et à Namur depuis 2015 sous l’impulsion de la Fondation contre le Cancer. Le Relais dure 24h durant lesquelles des équipes parrainées se relaient sur un parcours. Chacun y va à son rythme, le but étant de ne pas s’arrêter. La manifestation célèbre les personnes qui ont vaincu le cancer ou qui luttent encore (les « battants »), elle rend hommage aux personnes emportées par la maladie et elle renforce le lien de solidarité pour lutter ensemble contre le cancer.

Dans sa lumineuse maison à Marchovelette, Vincent Rousseau n’a l’air de rien face au vaste paysage désertique qui s’étale sous ses yeux en cet été caniculaire. Pourtant, ce sculpteur dans l’âme a de quoi pavoiser. Il vient de ficher en pleine terre deux oeuvres sur deux rondspoints de la région. L’une à proximité d’Andenne, l’autre en plein coeur du petit village de Bierwart.

1 2 ... 47 48 Suiv >

Controverse à propos de la desserte de Namur par train

Controverse à propos de la desserte de Namur par train

CONTROVERSE À PROPOS DE LA DESSERTE DE NAMUR PAR TRAIN

1ère manche.
LE PS accuse Luc Gennart de promettre le bon Dieu
«  Avec le soutien du Ministre François Bellot, Luc Gennart, actuel échevin libéral en campagne électoral veut vendre aux Namurois un chat dans un sac !
Pour Gwenaëlle GROVONIUS, conseillère communale et Députée fédérale, promettre aux Namurois un « réseau express » pour desservir les petites gares est totalement irréaliste en l’état actuel des choses ! Ce n’est, en effet, absolument pas prévu dans le Plan de Transport 2017-2020 de la SNCB.
 

Agenda

Du 20 septembre 2018 à 00h00 au 11 novembre 2018 à 00h00
 

Notre dernière parution

Retrouvez ici tous les dossiers élections 2018 parus à ce jour

Au cours de l’année 2018, les élections communales conduiront à une majorité qui dirigera la ville pendant 6 années. Pour relever quels défis ? Pour agir de quelle manière? pour faire quoi concrètement ? nous avons choisi douze thèmes que nous développons au cours du premier semestre.

Retrouvez tous les articles en cliquant sur "Lire la suite" ci-dessous. Bonne lecture !