Dossiers

La première réunion du Conseil Communal de Namur : une séance de défoulement collectif (impressions).
Les turpitudes (supposées) de Pierre-Yves Dupuis : histoire d'un couple politique mal assorti.

- Ça dure depuis longtemps ?
- Quoi ? demanda Georges.
- Ta relation avec cette femme !
Georges avait commis l’imprudence de laisser une lettre de Ria dans la poche de son pantalon. Avant de le fourrer dans le tambour de la machine à laver, Suzanne en avait ôté trois pièces de monnaie, un mouchoir chiffonné et cette lettre qui la fit trembler. Elle était écrite en néerlandais, mais le peu qu’elle connaissait de cette langue était suffisant pour en comprendre le sens général. C’était la déclaration d’un amour fou. Un amour secret. Depuis combien de temps son mari avait cette liaison ?
Illustrations Benoi Lacroix

Batireno, c’est six journées complètes de salon (et une nocturne le vendredi 18 janvier), avec 150 entreprises des différents domaines de la construction et de la rénovation et leurs experts, sur 12 000 m2. Un espace est spécialement réservé aux jardins et aux aménagements extérieurs. Nouveauté de cette année : Place aux Objets, un popup store où découvrir des objets déco et petits mobiliers dans l'air du temps, avec une dizaine d’enseignes déco et design présentes.

"À l’occasion du Salon de l’auto, l’idée nous est venue d’analyser le milieu des concessionaires namurois. Nous en avons repéré 14, représentant 24 marques. Je suis allée à la rencontre de quatre concessionnaires, trois hommes et une femme qui ont accepté de me faire entrer dans leur monde et de m’expliquer leur métier." Amélie Sonvaux

Chaque année, le rEHNam (réseau des émérites et Honoraires de Namur) organise un colloque multidisciplinaire centré sur le " devenir " de notre société en lien avec des technologies. En décembre 2018, il s’est intéressé aux nanotechnologies, dont les usages ne cessent de se multiplier. Dans le cadre de ce colloque, notre collaborateur Dario Groppi a écouté la conférence d’Antoinette Rouvroy, chercheuse FNRS, sur le transhumanisme.

La nuit tombe très vite en novembre. Le soleil s’est couché derrière la masse obscure de la Citadelle. Vers le nord, des nuages forment des grappes de raisins noirs sur une nappe blanchâtre que traverse une escadrille de corneilles en craillant. Ils se délitent et les corneilles en zigzagant en font une soupe qui vire au gris. C’est curieux, me dis-je, comme tout change vite. Dans ma tête, les idées se bousculent, formant une même pape où je ne distingue plus rien.

Qu'est-ce qui l’a poussée à sortir de la maison de retraite, Marie Cherville ?
Elle a suivi un couple de visiteurs. L’homme a composé sur un petit clavier le code secret qui déclenche l’ouverture de la porte, Marie s’est faufilée derrière la dame : la voici dehors. Elle porte un chemisier orange, une jupe grise. À ses pieds, des chaussures de caoutchouc bleu qui ont la forme de sabots. Le ciel est gris. Cinq heures du soir. Une fine pluie grossit, blanchit, se transforme en grésil.

Avant l’Avent, pas de marché, se disait Pignon tandis qu’il dessinait une ligne du temps du mois de décembre. Les marchés courent pendant la période de l’Avent afin que l’on puisse avoir un présent après l’Avent, continua-t-il. Une tradition passée qui a encore beaucoup d’avenir et qui semble chère à la population au vu du nombre de chalets poussant sur chaque place des agglomérations, tels des girolles sur un toast tout aussi cher lui aussi.

Qui a osé toucher à notre symbole de la fête de Noël, ?
Roussi, parsemé de petits trous et envahi de coulées de sève, notre sapin d’Ardenne est mal en point. Depuis l’été torride que nous avons connu, un fléau s’est abattu sur la majorité des épicéas qui périssent à vue d’oeil : le scolyte !

Emmanuel Poiré, Manu, comme tout le monde l'appelle, était un être intemporel. Il a défié le temps, en parcourant de son pas léger presque nonante ans d'une longue vie qui a chanté la musique de tous les temps et de tous les mondes. Il a servi la musique, mais elle en a fait un maître qui l'a épanouie à Namur, puis dans toute la Belgique et, enfin, bien au-delà des frontières, par ses initiatives et sa persévérance.

1 2 ... 51 52 Suiv >

Agenda

Du 10 janvier 2019 à 16h00 au 28 février 2019 à 16h00