Dossiers

La Ville de Namur vous propose, du 1er au 31 décembre, un mois rempli de magie et de cadeaux pour célébrer les fêtes de fin d’année. Entre le marché de Noël, les décorations de rue et les animations organisées par les commerçants du centre ville et la Ville, on ne  s’ennuie pas à Namur en décembre !

Il n’est pas aisé de trouver où se garer à Namur, surtout pendant l’affluence des fêtes. Les commerçantes Dominique de Rive gauche et Caroline de Bodart-Kirsch vous ont concocté, en collaboration avec Carto-One, une carte interactive des parkings de Namur, afin de rendre votre expérience de shopping plus agréable. Ce plan regroupe les principaux parkings namurois disponibles, leur offre en stationnement, leurs horaires d’ouverture et leurs prix.

Au cours de l’année 2018, les élections communales conduiront à une majorité qui dirigera la ville pendant 6 années. Pour relever quels défis ? Pour agir de quelle manière ? Pour faire quoi concrètement ?
Nous ferons, au cours des prochains mois, l’analyse des enjeux et des difficultés et nous donnerons la parole à tous les protagonistes. En route donc, avec Confluent, pour cette grande opération de démocratie !

À l’approche de la fête de Noël, l’Église chrétienne a-t-elle encore quelque chose à nous dire ? Les chants traditionnels ne résonnent plus dans les rues, les crèches ont disparu des devantures, le Père Noël règne en maître. Où donc est passé le petit Jésus ?

Quand il apprit qu’Isaac Cordal avait placé ses sculptures miniatures dans la capitale wallonne, Pignon se dit que la Ville avait vu grand. Savoir que cet artiste espagnol avait poussé sa corne jusqu’à Namur après avoir oeuvré dans des villes telles que Milan, Paris, Londres, Barcelone, Bruxelles et autres capitales, c’est qu’il avait dû trouver dans nos ruelles une arène de jeu à la hauteur. Pas étonnant, pensa Françwès. Si un gars comme ça a réussi à intégrer ses figurines dans une Berlin sans mur, notre piétonnier a certainement fait marcher son imagination sans problème.

A l’heure où Bombay étouffe dans les fumées des gaz d’échappements et autres pollutions de l’industrie, à l’heure où les gouvernements réunis lors de la COP23 peinent à trouver un accord pour limiter les émissions de CO2, peut-on porter un autre regard sur les fumées ? Peut-on, à travers les arts anciens, traverser le rideau et rencontrer le caractère sacré, céleste, des fumées ? C’est ce que nous invite à faire le musée TREM.A, le musée des Arts anciens de Namur, dans l’exposition « Fumées célestes ou funestes » qui se prolonge jusqu’au 11 février 2018.

Spécialiste en transports, Le Professeur Eric Cornélis commente le plan du Ministre Bellot.
L'importance du "dernier kilomètre"

Clairement, à Namur, le marché de l’immobilier de bureaux est tiré vers le haut par les services publics liés à la capitale. Les transferts d’administrations venant de Bruxelles créent de nouvelles demandes, même si une bonne partie de ces transferts bénéficient à Charleroi. S’y ajoutent des organismes publics ou privés qui ont intérêt à être proches des lieux de la décision politique.

François Bellot, l'horloger du rail : le client désormais au centre des projets de la SNCB

La construction de la cité de demain comporte une série d’enjeux, que l’actualité met en évidence. ils se doublent de celui de la place des citoyens dans la décision politique. Les chemins de fer ont un rôle majeur dans une politique de mobilité.

Le philosophe Nicolas Monseu face à l'homo communicans : comment lui parler du silence ?
Le cycle des Grandes Conférences Namuroises, initié par Charles Delhez sj et Annie Degen, vient de débuter. Soucieux de s’ouvrir aux échanges qui animent la vie intellectuelle namuroise, Confluent aborde pour vous les sujets traités, commentaires ou réflexions à l’appui.
1 2 ... 40 41 Suiv >

Agenda

Du 21 octobre 2017 à 00h00 au 25 février 2018 à 00h00

 
Du 01 décembre 2017 à 00h00 au 31 décembre 2017 à 00h00
 
Du 01 décembre 2017 à 00h00 au 31 décembre 2017 à 00h00