585 - Journées "portes closes" au Musée d'archéologie de Namur

Tous les Namurois le savent et tous l’attendent. La Ville prépare dans l’ancien pensionnat des Bateliers un ensemble culturel et muséal qui renforcera la présence de l’art et de l’histoire au coeur de la cité. L’un des fleurons du « pôle des Bateliers » sera le nouveau Musée archéologique. Chacun comprend les difficultés que peuvent rencontrer les concepteurs d’un projet aussi ambitieux. Mais qui se doute de la complexité qu’entraîne le déménagement d’un des plus anciens musées de Namur ?

Depuis sa création en 1855 et malgré des transferts parti els vers d’autres institutions (voir encadré), le Musée archéologique de Namur a recueilli 3 500 objets, dont une partie était présentée au public dans les magnifiques salles de la Halle al’Chair. Déménager un tel patrimoine, même de quelques centaines de mètres, est une tâche colossale. Par l’ampleur des collections, bien entendu. Mais aussi par leur fragilité.


Peigne et son étui. Os. Nécropole de Furfooz. Bas-Empire (2e moitié du 4e s.).
Namur, Musée  archéologique, coll. SAN.
© J. Leurquin, Ville de Namur


On trie, on emballe, on classe


Avis des internautes

Soyez le premier à réagir à cet article !

Réagir à l'article : « 585 - Journées "portes closes" au Musée d'archéologie de Namur » ? Votre avis nous intéresse. Envoyez votre commentaire grâce au formulaire ci-dessous. Notre webmaster modère en permanence ce site Internet. En un clic, vous pouvez partager ce sujet avec vos amis Facebook ou vos followers sur Twitter. Merci pour votre participation. Tout commentaire est modéré avant publication.

Votre pseudonyme
Votre adresse email
Votre commentaire

CONCOURS PHOTO : et le gagnant est ....

CONCOURS PHOTO : et le gagnant est ....

and the
Winner is...
Souvenez-vous ! Dans notre numéro consacré à la Meuse (Confluent du 10 mai), nous lancions un concours photo afin de remporter un an d’abonnement à notre magazine.
Le gagnant est désormais connu ! Il s’agit de Jordan Thomas, qui nous a envoyé cette magnifique photo où l’on peut voir à la fois la Meuse, la Citadelle et le pont de Jambes.
À la rédaction, elle nous a tout simplement donné l’envie d’aller flâner sur les quais sous ce beau ciel bleu. Félicitations à lui et merci à tous ceux qui ont participé. À bientôt pour d’autres concours.
A.S.

 

Notre dernière parution

590 - Wépion et la chaussée de Dinant, Pierre le Bienveillant, évêque de Namur

Le Confluent 590 sera disponible dès ce vendredi 21 juin  dans les boulangeries, librairies et dans la boîte aux lettres de nos abonnés.