586 - L'avenir de la Justice et de son Palais

Nous nous trouvons à un moment clé, mais difficile, pour l’ensemble des acteurs judiciaires : la justice rencontre des problèmes qui impliquent tous les acteurs d’une société démocratique. Au fil des années, les partis politiques formant le gouvernement se sont succédé et le constat est que chacun a une part de responsabilité dans la situation de la justice aujourd’hui.
Le Palais de Justice de Namur
Le bâtiment actuel du Palais de Justice namurois est un symbole fort de ce que vit la justice depuis longtemps.

Fin novembre 2018, un inspecteur du service du bien-être au travail passe auprès de Vincent Macq et de ses collègues et leur explique qu’il a averti durant des années les autorités compétentes (à savoir le SPF Justi ce et la Régie des bâtiments) que le bâtiment allait de plus en plus mal. Cela fait des années qu’il rédige des rapports, mais que rien ne bouge. Il annonce qu’il a envoyé une mise en demeure à ces mêmes autorités en août 2018, en leur disant que certains travaux doivent impérativement être effectués sous peine de mesures extrêmes. Toujours rien ne bouge.

Lire la suite dans le numéro 586 en vente ici


Avis des internautes

Soyez le premier à réagir à cet article !

Réagir à l'article : « 586 - L'avenir de la Justice et de son Palais » ? Votre avis nous intéresse. Envoyez votre commentaire grâce au formulaire ci-dessous. Notre webmaster modère en permanence ce site Internet. En un clic, vous pouvez partager ce sujet avec vos amis Facebook ou vos followers sur Twitter. Merci pour votre participation. Tout commentaire est modéré avant publication.

Votre pseudonyme
Votre adresse email
Votre commentaire

Notre dernière parution

587 - Dossier patrimoine, tourisme, élections, nature, imaginaire, pause croquis. Un numéro très riche en contenu très varié.

Le Confluent 587 sera disponible dès le lundi 13 mai dans les boulangeries, librairies et dans la boîte aux lettres de nos abonnés.