588 - Elections régionales : les namurois en lice

Voici les pourcentages de voix obtenues en 2014 sur l’ensemble de la province, comparés à ceux de 2009 :
MR : 27,29 % (+ 2,08) = 4 élus (+1)
PS : 27,87 % (+ 0,41) = 4 élus (+1)
cdH : 19,47 % (+ 1,49) = 2 élus
Écolo : 9,55 % (-10,59) = 1 élu (-1)
La première observation que l’on peut faire est que la chute d’Écolo (plus de 50% de son score !) a profité au couple MR – PS qui a, en outre, bénéficié de l’augmentation d’un siège attribué à la province. Par contre, le cdH, malgré sa progression de 1,49%, n’en a ti ré aucun fruit.
Mais ces trois partis n’ont ensemble gagné que 3,98 % des voix. Où sont allées les autres voix perdues par Écolo, soit 6,61 % (10,59 - 3,98)? Elles se sont égaillé vers les extrêmes : vers le Parti populaire, à l’extrême droite, et vers le PTB, à l’extrême gauche. Ce qui laisse à penser qu’en 2009, Écolo avait été perçu par l’électorat comme un parti de contestation (d’où son score exceptionnel) et qu’ayant participé au pouvoir de 2009 à 2014, il a perdu ce statut.

Lire la suite dans notre numéro 588 en vente ici


Avis des internautes

Soyez le premier à réagir à cet article !

Réagir à l'article : « 588 - Elections régionales : les namurois en lice » ? Votre avis nous intéresse. Envoyez votre commentaire grâce au formulaire ci-dessous. Notre webmaster modère en permanence ce site Internet. En un clic, vous pouvez partager ce sujet avec vos amis Facebook ou vos followers sur Twitter. Merci pour votre participation. Tout commentaire est modéré avant publication.

Votre pseudonyme
Votre adresse email
Votre commentaire

Notre dernière parution

593 - Dossier wallonie : où parle-t-on encore wallon ? hommage à Lampecco, le Bld Mélot : projets structuants ou déstructurants ?

Le Confluent 593 sera disponible dès ce vendredi 6 septembre dans les boulangeries, librairies et dans la boîte aux lettres de nos abonnés.