589 - Enseignement : la faculté des sciences éco se lance dans la pédagogie du projet

Pourriez-vous donner un exemple d’un sujet à traiter Monsieur de Combrugghe ?

Je vous livrerai une question provocatrice : jusqu’où un pollué peut-il accepter de payer pour la dépollution d’un site ?
La règle est le pollueur payeur. Mais si elle n’est pas respectée, celui qui subit la polluti on peut, pour s’en débarrasser, mettre la main à la poche. Jusqu’à quelle hauteur ?

On pourrait aussi débattre de la politique énergétique ?

Bien sûr, d’autant que nous nous engageons résolument à mettre la transition vers une économie durable au coeur de chacun de nos programmes. Pour les questions technologiques, les ingénieurs de gestion sont bien préparés. Prenons l’exemple des panneaux photovoltaïques : comment sont-ils
fabriqués ? d’où viennent les composants ? comment valoriser l’électricité dans le réseau ? quels sont les effets sur la balance des paiements ? etc.

Lire la suite page 18 de notre dernier Confluent


Avis des internautes

Soyez le premier à réagir à cet article !

Réagir à l'article : « 589 - Enseignement : la faculté des sciences éco se lance dans la pédagogie du projet » ? Votre avis nous intéresse. Envoyez votre commentaire grâce au formulaire ci-dessous. Notre webmaster modère en permanence ce site Internet. En un clic, vous pouvez partager ce sujet avec vos amis Facebook ou vos followers sur Twitter. Merci pour votre participation. Tout commentaire est modéré avant publication.

Votre pseudonyme
Votre adresse email
Votre commentaire

Le numéro 600 c'est pour très bientôt !

 

Agenda

Notre dernière parution

Dossier spécial fêtes !, Namur a besoin de logements supplémentaires, patrimoine : l'Art du don ou votre nom dans l'histoire

Le Confluent 599 sera disponible dès ce jeudi 5 décembre dans les boulangeries, librairies et dans la boîte aux lettres de nos abonnés.