598 - Nous avons rencontré les acteurs de la transition à Namur.

Développement fulgurant

La petite entreprise a partagé dans un premier temps une cuisine à Anderlecht. Puis elle a déménagé à Saint-Servais pour enfin se retrouver depuis quelques semaines dans une grande cuisine louée au BEP sur le site Crealys aux Isnes. " Ce qui me permet de faire aussi une gamme salée, car je ne trouvais pas non plus de snacking salé de qualité, meilleur pour la santé ".
C’est ainsi qu’à côté des pâtes de fruits aux griottes et au houblon ou à la mandarine, des caramels à la tarte tati etc…. le confiseur fabrique maintenant des pop-corns au zatar, une épice iranienne, des crackers au chanvre, des biscuits au Herve piquant et des biscuits feuilletés au Roquefort.
" Ils sont fabriqués avec de vrais ingrédients, sans colorants… La médecine est très codifiée et ne laisse pas de place à l’imagination. J’aime ce qui est artistique et créatif.“

Lire la suite dans le numéro 598 en vente ici


Avis des internautes

Soyez le premier à réagir à cet article !

Réagir à l'article : « 598 - Nous avons rencontré les acteurs de la transition à Namur. » ? Votre avis nous intéresse. Envoyez votre commentaire grâce au formulaire ci-dessous. Notre webmaster modère en permanence ce site Internet. En un clic, vous pouvez partager ce sujet avec vos amis Facebook ou vos followers sur Twitter. Merci pour votre participation. Tout commentaire est modéré avant publication.

Votre pseudonyme
Votre adresse email
Votre commentaire

Le numéro 600 c'est pour très bientôt !

 

Agenda

Notre dernière parution

Dossier spécial fêtes !, Namur a besoin de logements supplémentaires, patrimoine : l'Art du don ou votre nom dans l'histoire

Le Confluent 599 sera disponible dès ce jeudi 5 décembre dans les boulangeries, librairies et dans la boîte aux lettres de nos abonnés.