599 - Namur a besoin de logements supplémentaires

La population namuroise se compose d’une part toujours plus importante de seniors. Namur-ville est particulièrement attractive pour les personnes de 65 à 79 ans, mais la population active, surtout entre 30 et 35 ans, n’y trouve pas de logement adapté à ses besoins.
Seconde évoution constatée : l'augmentation des isolés et des familles monoparentales. Les demandes de studio et d'appartement à une chambre explosent. Autre constat : l'augmentation de la précarité. Le nombre de bénéficiaires du Revenu d'Intégration Sociale a progressé de 80 % en dix ans, et 38 % des bénéficiaires ont moins de 25 ans.

La Ville constate aussi l'augmentation importante du prix du logement dans le privé, que ce soit en location ou pour l'acquisition. Il faut désormer compter sur 217 000 € pour une maison à Namur alors qu'en 1997, le prix moyen était de 84 000 €. Ce qui explique le départ des jeunes actifs et des familles pour des communes où l'on peut se loger moins cher.

250 nouveaux logements publics

Annuellement, la Ville de Namur organise un recensement des logements publics sur son territoire. Outre les trois sociétés de logement publics, d'autres opérateurs permettent de compléter le nombre de logements publics sur le territoire.

Lire la suite page 28 dans le numéro 599 en vente ici


Avis des internautes

Soyez le premier à réagir à cet article !

Réagir à l'article : « 599 - Namur a besoin de logements supplémentaires » ? Votre avis nous intéresse. Envoyez votre commentaire grâce au formulaire ci-dessous. Notre webmaster modère en permanence ce site Internet. En un clic, vous pouvez partager ce sujet avec vos amis Facebook ou vos followers sur Twitter. Merci pour votre participation. Tout commentaire est modéré avant publication.

Votre pseudonyme
Votre adresse email
Votre commentaire

Agenda

Notre dernière parution

L'année commence avec le numéro 601.

Le Confluent 601 sera disponible dès ce vendredi 17 dans les boulangeries, librairies et dans la boîte aux lettres de nos abonnés.