603 - La Ville abat à tour de bras, des citoyens replantent !

Nos élus namurois ne semblent pas partager les inquiétudes générales et mondiales face à la dégradation du climat...

« Inquiets de ne pouvoir endiguer le mouvement, nous avons décidé d’inverser la tendance et de mener des actions de plantation pour sensibiliser la population à ce problème environnemental majeur », explique Marcel Guillaume, président des Amis de la Terre et porte-parole du Collectif de sauvegarde du Parc Léopold.
Son appel a été entendu puisque, le 15 décembre dernier, une cinquantaine de militants représentant cinq associations ainsi que des citoyens namurois ont répondu présent, bêches à la main. On peut citer les Amis de la Terre, Students for Climate, XR Namur, alias Extinction Rebellion, les Gilets Jaunes et le Collectif de Sauvegarde du Parc Léopold. 280 arbrisseaux indigènes ont été plantés sur un terrain en jachère en bordure du pont du Luxembourg et de l’avenue Comte de Smet de Nayer juste en face de l’école Albert Jacquard. Ce terrain appartient au Service Public de Wallonie. Il serait paradoxal de la part de ce dernier de porter plainte alors qu’il organise des campagnes de sensibilisation pour la sauvegarde de l’environnement...
Une deuxième opération du même type a été réalisée le dimanche 9 février au square d'Omalius, où, malgré les promesses faites il y a trois ans, les arbres abattus n'ont toujours pas été remplacés.
Les volontaires y ont planté cinq robiniers faux-acacias de 7-8 ans fournis par des particuliers. Marcel Guillaume dit vouloir, par cette action, lancer des électrochocs à l’opinion publique : « Nous n’arrivons pas à juguler ces abattages alors qu’on nous avait promis il y a quatre ans une ceinture verte depuis le parc Louise Marie jusque l’avenue Comte de Smet de Nayer en bordure de Meuse. Cette ceinture verte ne se fera jamais. Le problème c’est que nous plantons de tout petits arbres et que la Ville abat des arbres centenaires ».


Avis des internautes

Soyez le premier à réagir à cet article !

Réagir à l'article : « 603 - La Ville abat à tour de bras, des citoyens replantent ! » ? Votre avis nous intéresse. Envoyez votre commentaire grâce au formulaire ci-dessous. Notre webmaster modère en permanence ce site Internet. En un clic, vous pouvez partager ce sujet avec vos amis Facebook ou vos followers sur Twitter. Merci pour votre participation. Tout commentaire est modéré avant publication.

Votre pseudonyme
Votre adresse email
Votre commentaire

CONFLUENT SUSPEND LA PUBLICATION DE SON MAGAZINE.

CONFLUENT SUSPEND LA PUBLICATION DE SON MAGAZINE.

La crise du Coronavirus nous touche tous. Nous sommes dès lors amenés à suspendre la publication de Confluent. Nous demandons votre compréhension et vous informerons des suites dès que possible.

 

Agenda

Pas d'événements à venir

Notre dernière parution