En balade au cœur de l’histoire namuroise du cinéma

Alors que l’Eldo se vide peu à peu de ses sièges et de tous ses attributs de cinéma, une façon de tourner la page est peut-être de se plonger dans une époque où les cinémas étaient très nombreux (on en dénombre dix) dans le haut de la ville. C’est ce que propose, depuis quelques temps, Philippe Bollu et l’asbl Affipages.

Une visite guidée pleine de surprises qui permet de raconter, sur le terrain même où elle s’est déroulée, l’histoire du cinéma à Namur (très bien racontée par ailleurs dans un ouvrage de Michel Arnold).
La balade commence à deux pas de l’Hôtel de Ville, où s’est implanté le premier cinéma fixe, jusqu’alors itinérant dans le cadre des activités des forains.
Elle se poursuit rue des Dames blanches et rue Galliot, berceau du cinéma du début du XXe siècle. Les étages du magasin Cinéphil révèlent de bien belles surprises : le balcon, les escaliers et la salle de projection sont restés dans leur jus. Machines, cartes de conseils pour les projectionnistes, tickets (qui témoignent de la période coquine du cinéma)… une plongée dans le passé tout à fait captivante. Surtout avec les commentaires d’un passionné.
Malheureusement, c’est le seul lieu qui a gardé toute son authenticité.
La suite de la visite se complique : comment reconnaître un lieu qui a été un cinéma dans une vie antérieure ? Indice : les cinémas se caractérisaient par un plan incliné en entrée…
Cherchez place de la Station, il y en a trois… Pas simple ! Seul moyen de trouver la réponse : une visite guidée.
La prochaine a lieu en avril. La date sera prochainement annoncée sur le site de l’asbl.

Une expo dédiée aux actrices

Pour patienter, restons au chaud, avec les deux dernières séances du ciné-club, consacré aux actrices (voir ci-dessous).
Pour marquer la fin de cette première saison, une exposition est proposée à la Space Galerie, place l’Ilon.
Les actrices et leur film y sont mis à l’honneur à travers des photos, des affiches originales, des livres et des extraits de dialogues (la plupart de ces films sont des adaptations de romans), des magazines de cinéma des années ’40 et ’50. Le tout issu de collections privées. Une brochure présente une photo en noir et blanc de chaque actrice et sa biographie. 

Dès à présent, ces passionnés de cinéma nous donnent également rendez-vous pour leur deuxième saison de ciné-club qui débutera dès la fin mai et pour une expo en septembre pour les 100 ans ou presque de l’Eldo dont ils ont bien du mal à digérer la disparition…

Visite guidée :

Infos et inscription via le site http://cineclub-studio5.be

Ciné-club :

31 / 03, 20 h : On achève bien les chevaux (Jane Fonda)

05 / 05, 20 h : Les femmes du 6ème étage (Collectif d'actrices)

Au Quai 22

Expo

Du 18 au 29 / 03, tous les jours de 13 h à 17 h. Nocturne le 24 / 03  jusqu’à 21 h 30

Space Galerie

Place l’Ilon – Namur

 

La programmation de mai 2016 à avril 2017, objet de l’exposition :

 

La Cérémonie (Sandrine Bonnaire - Isabelle Huppert)

La rumeur (Audrey Hepburn)

La veuve Couderc (Simone Signoret)

Hôtel du Nord (Arletty)

Les orgueilleux (Michèle Morgan)

Les choses de la vie (Romy Schneider)

Une journée particulière (Sophia Loren)

Fenêtre sur cour (Grace Kelly)

La Colline de l'adieu (Jennifer Jones)

Nous ne vieillirons pas ensemble (Marlène Jobert)

On achève bien les chevaux

Les femmes du 6ème étage

Catherine Vandenbroucke

 


Avis des internautes

Soyez le premier à réagir à cet article !

Réagir à l'article : « En balade au cœur de l’histoire namuroise du cinéma » ? Votre avis nous intéresse. Envoyez votre commentaire grâce au formulaire ci-dessous. Notre webmaster modère en permanence ce site Internet. En un clic, vous pouvez partager ce sujet avec vos amis Facebook ou vos followers sur Twitter. Merci pour votre participation. Tout commentaire est modéré avant publication.

Votre pseudonyme
Votre adresse email
Votre commentaire

Agenda

Du 21 octobre 2017 à 00h00 au 25 février 2018 à 00h00

 
Du 01 décembre 2017 à 00h00 au 31 décembre 2017 à 00h00
 
Du 01 décembre 2017 à 00h00 au 31 décembre 2017 à 00h00