Le quartier de l'Ilon : méconnu et riche d'histoire

Le quartier de l’Ilon est en train de reprendre vie, depuis quelques temps : centre l’Ilon rénové, Académie des Beaux-Arts en cours de 3e phase de rénovation, maisons transformées de fond en comble, église Notre-Dame qui devient vraiment Espace culturel d’Harscamp, etc. C’est le moment d’y retourner voir…

C’est l’exposition permanente mise en place par Loisirs et Vacances dans les locaux du Centre l’Ilon qui a ramené sur le haut de la pile des sujets à traiter ce quartier méconnu des Namurois.

Depuis une quinzaine d’année, Carine Soir, régente en histoire et guide touristique, s’intéresse au passé du quartier, à l’activité des tanneries entre le 18e et le 20e siècle pour commencer. Ses recherches lui révèlent que le cuir namurois est très recherché à l’époque par les grandes familles étrangères et qu’il est de très bonne qualité. Elle partage ses découvertes dans une exposition sur l’histoire des tanneurs dans le quartier en 2008 et un livre y est consacré par René Dresse. De fil en aiguille, Carine Soir accumule des informations sur ce passé qui dépasse largement le travail des tanneurs. Les verreries, poteries, forges et le moulin de l’étoile, notamment, mais aussi les casernes, le mont-de-piété, le couvent des Célestines, l’église Notre-Dame et l’hospice d’Harscamp ont façonné l’histoire de ce coin de ville où les immeubles sont imbriqués les uns dans les autres et qui a brassé toutes les classes sociales, de l’ouvrier tanneur ou verrier au maître, en passant par les militaires ou les ecclésiastiques. Une riche histoire industrielle, sociale et religieuse qui fait de ce quartier un autre berceau de Namur.

De là l’idée de créer une exposition temporaire qui montre et raconte aux personnes fréquentant le Centre l’Ilon, mais aussi aux Namurois et aux touristes, l’histoire de ce quartier et celle de l’organisation qui occupe depuis des décennies la Maison du travail et le Centre l’Ilon.

Carine Soir et Marie-Paule Leclercq ont consacré deux ans de travail (presque à temps plein) à des recherches et des contacts (en interne, mais aussi aux archives de l’Etat, aux archives photographiques namuroises, auprès de la famille Dupont, au CERIhN…). Il en résulte un parcours de reproductions de photos, peintures et dessins, accompagnés de commentaires explicatifs. Il commence à l’accueil du Centre l’Ilon, rue des Tanneries, et monte jusqu’au 4e niveau, dans les couloirs et les salles de cours et de réunion.

Pour le moment, ce sont principalement les usagers de ces salles et les visiteurs qui en profitent mais une formule est en cours d’étude pour permettre une visite accessible à tous. Elle consistera probablement en une mini-conférence introductive, suivie d’une visite de l’expo et d’une sortie dans le quartier. Les écoles et les groupes sont bien sûr visés en premier, mais toute autre personne intéressée est la bienvenue.

Marie-Paule Leclercq : «Ce quartier est méconnu des Namurois et nous voulons lui rendre sa visibilité. Nous sommes en contact avec l’Office du Tourisme pour mettre en place des visites guidées. Nous avons organisé deux fois des visites du quartier dans le cadre des Journées du Patrimoine et ce fut un très grand succès, au point que nous avons dû refuser du monde et reprogrammer des visites plus tard. La preuve que les gens s’intéressent à ce quartier et ne le connaissent pas. Il faut dire que nous avions l’accès à la maison Dupont (où se trouvaient les archives photographiques namuroises avant d’être hébergées aux archives de l’Etat) et à l’ancien greffe du Parlement wallon, rue Saint-Nicolas également.»

Catherine Vandenbroecke

Lire la suite dans le numéro 540 de Confluent


Avis des internautes

Soyez le premier à réagir à cet article !

Réagir à l'article : « Le quartier de l'Ilon : méconnu et riche d'histoire » ? Votre avis nous intéresse. Envoyez votre commentaire grâce au formulaire ci-dessous. Notre webmaster modère en permanence ce site Internet. En un clic, vous pouvez partager ce sujet avec vos amis Facebook ou vos followers sur Twitter. Merci pour votre participation. Tout commentaire est modéré avant publication.

Votre pseudonyme
Votre adresse email
Votre commentaire

Agenda

Du 14 février 2017 à 10h00 au 27 avril 2017 à 18h00

Cabinets de curiosités, composés d'objets les plus bizarres !

 
Du 14 février 2017 à 17h00 au 17 avril 2017 à 17h30

Échange, Commerce et Transport vers la Gaule du Nord.

 
Du 18 février 2017 à 10h00 au 21 mai 2017 à 18h00

En trois lieux de Namur, l’effervescence des passions humaines.