Le “Taittinger” à la sauce namuroise

La finale nationale du prestigieux concours culinaire “ taittinger ” s’est déroulée le 3 octobre dernier à l’ecole hôtelière de la Province de Namur (EHPN).

Une cinquantième édition placée sous l’égide de Pierre résimont, chef étoilé de l’eau Vive à rivière. un restaurateur local comme président de jury, un vainqueur originaire de la région et des commis issus de l’EHPN, cette finale avait un fort accent namurois.

À quelques minutes du coup d’envoi, la tension est palpable dans les cuisines. Il est 12 h 45 quand le premier plat sort. Il s’agit de l’épreuve initiale, une recette libre sur un thème imposé : le filet de boeuf avec farce de foie gras et de champignons sauvages. Ensuite, toutes les quinze minutes, la valse des assiettes s’enchaine et alterne entre plats et desserts.


Côté salle, le jury, composé de huit chefs étoilés belges et néerlandais, déguste et note les épreuves.

Pour cette finale nationale regroupant le bENELUX, ils sont cinq candidats, deux Belges et trois Néerlandais, à se livrer une belle joute culinaire en cuisine. Tous sont des cuisiniers professionnels depuis au moins cinq ans. Ils secondent de grands chefs.

Pour la belgique, on retrouve Daniel Latour, second chez “ Cuisinémoi ” à Namur, et Xavier Bernes, originaire de Gembloux, second de Pierre Balthazar à “ The Restaurant ” à bruxelles. Ce dernier nous confie ses impressions, juste après la présentation nde ses plats : « Elles sont bonnes. Je suis satisfait. Je me suis entraîné pendant trois semaines pour être prêt. » Un sentiment qui s’est confirmé puisque c’est lui qui décroche la place belge pour la finale internationale, le 16 novembre à Paris. Le cuisinier n’en est pas à son coup d’essai puisqu’en 2014 déjà, il avait remporté le 1er prix national.

Une belle carte de visite quand on sait la renommée du prix. « C’est par excellence un des plus grands concours internationaux », confie Pierre Résimont. (...)

Découvrez l'article saveurs de Catherine PARMENTIER dans le Confluent 533 du 21 octobre 2016


Avis des internautes

Soyez le premier à réagir à cet article !

Réagir à l'article : « Le “Taittinger” à la sauce namuroise » ? Votre avis nous intéresse. Envoyez votre commentaire grâce au formulaire ci-dessous. Notre webmaster modère en permanence ce site Internet. En un clic, vous pouvez partager ce sujet avec vos amis Facebook ou vos followers sur Twitter. Merci pour votre participation. Tout commentaire est modéré avant publication.

Votre pseudonyme
Votre adresse email
Votre commentaire

Notre dernière parution

587 - Dossier patrimoine, tourisme, élections, nature, imaginaire, pause croquis. Un numéro très riche en contenu très varié.

Le Confluent 587 sera disponible dès le lundi 13 mai dans les boulangeries, librairies et dans la boîte aux lettres de nos abonnés.